Lutte contre les stupéfiants

Des équipements pour la meilleure Brigade en matière de saisies de stupéfiants


remise 4L’Ambassade de France au Burkina Faso, avec l’appui de la Mission Interministérielle de Lutte contre les drogues et les pratiques addictives (MILDECA), a désigné la brigade mobile des douanes de Bobo-Dioulasso comme l’unité la plus dynamique en matière de saisies des stupéfiants. En reconnaissance des belles performances enregistrées, elle a reçu en récompense, le mercredi 20 décembre 2017 à Ouagadougou, des équipements d’une valeur de plus de 5 millions de F CFA.           

Les missions de protection sanitaire et de l’économie nationale de la Direction Générale des Douanes du Burkina Faso lui valent de nombreuses reconnaissances et récompenses de ses partenaires, parfois au-delà des frontières nationales. remise 3Dans la traque sans relâche des médicaments prohibés et des drogues, la Brigade mobile des Douanes de Bobo-Dioulasso s’est illustrée de fort belle manière. Ses performances appréciables ont tapé dans l’œil de la Douane française qui, dans le cadre de sa coopération opérationnelle avec les douanes d’Afrique de l’Ouest, a l’identifiée comme étant la meilleure unité anti-drogue au Burkina Faso. Cette reconnaissance honore, au passage, l’engagement des Douanes du Burkina Faso dans la lutte contre les médicaments de la rue et la drogue. Des bâtons lumineux, des gyrophares, de brassard douanes, un appareil photo numérique et des cartes de recharge… font partie du lot de matériels remis le mercredi 20 décembre 2017 au Directeur Général des Douanes du Burkina Faso, Monsieur Adama SAWADOGO au profit de l’unité mobile la plus dynamique en matière de saisies de stupéfiants. Le chargé d'Affaires à l'Ambassade de France, Nicolas GROPER, a relevé que le fléau de la drogue est un phénomène mondial aux conséquences dramatiques sur la santé de la population. M. GROPER estime, par conséquent, qu’il faut une mobilisation constante des forces publiques et une dotation de matériels à la hauteur des besoins des unités chargées de lutter contre ce fléau. "Tous les Etats du monde doivent unir leurs efforts pour venir à bout de ce fléau mondial qu'est la drogue. Ces stupéfiants mettent en péril la santé de la population, c'est pourquoi nous devons également échanger les informations entre les différentes douanes", a-t-il souhaité.

Plus de 30 tonnes de cannabis saisis

remise 1remise 2Le Directeur Général des Douanes burkinabè, Adama SAWADOGO a salué le geste de l'Ambassade de France, soulignant que ce lot important d'équipements permettra d'améliorer la qualité du service de l’unité mobile et de lutter plus efficacement contre les drogues. "Nous saluons hautement ce geste de l'Ambassade de France qui a remis à la meilleure brigade mobile des douanes de saisies de stupéfiants un lot important d'équipements qui va permettre sans doute d'améliorer la qualité de nos services", a-t-il dit. Et le DG de préciser que la Brigade mobile de Bobo-Dioulasso, lauréate et la plus méritante, a saisi sur la période de 2014-2017 plus de 30 tonnes de cannabis. Le Directeur Régional des Douanes de l'Ouest, Monsieur Ousséni TOURE, a exprimé toute sa gratitude à l'ambassade de France et fait savoir que leur geste est une interpellation pour l’unité à redoubler d'efforts. Selon lui, ce matériel qui leur a été offert va servir à renforcer leur capacité sur le terrain car les trafiquants sont beaucoup plus en avance. " Nous avons à faire à des sociétés organisées, hyper armées. Donc nous devons rester vigilants", a conclu M. Touré.

   Espaces Privés

image extranet5
image webmail5
image intranet5