Partenariat entre la Douane et la Chambre de Commerce et d’Industrie

Une Journée pour magnifier un « mariage » au service de l’économie nationale


parte dgd19La Direction Générale des Douanes (DGD) et la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso (CCI-BF) ont célébré, le mercredi 18 septembre 2019 à Ouagadougou, la 1ère édition de la Journée de valorisation du partenariat entre les deux institutions.

Officialisé le vendredi 8 décembre 2017 par la signature d’une Convention, le partenariat entre la Direction Générale des Douanes (DGD) et la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso (CCI-BF) fête ses deux ans. Ce partenariat prend en compte de nombreux domaines de coopération, notamment  l’amélioration du climat des affaires, la facilitation des échanges,parte dgd19 1  l’appui à la modernisation de l’administration douanière, le développement des infrastructures d’appui aux activités sous douanes, la facilitation du processus de concession d’exploitations du service public ou d’infrastructures publiques,  la sécurisation des recettes douanières et consulaires, la formation, les partages d’expériences et les échanges d’informations, ainsi que la promotion et la culture du partenariat. Pour évaluer cette relation de travail et jeter les bases d’un avenir radieux au service de l’économie nationale, les deux institutions ont célébré la 1ère édition de leur Journée de partenariat, le mercredi 18 septembre 2019. Cadre de concertation et d’échanges autour de leurs problématiques communes, cette journée a permis d’aborder plusieurs thématiques. Elles sont relatives aux missions et attributions des deux structures, à l’historique et à l’état des lieux de ce partenariat, à des témoignages des devanciers et enfin aux enjeux et aux perspectives dudit partenariat.

parte dgd19 2Au nom du Directeur Général des Douanes (DGD), le DG Adjoint (DGA), Alassane William KABORE, a exprimé sa reconnaissance aux devanciers des deux structures qui ont porté ce projet sur les fonts baptismaux. Pour le DGA, depuis toujours, l’Administration douanière et la Chambre de commerce ont eu d’excellentes relations de partenariat qui s’entretenaient dans un cadre informel. « Avec le lancement de notre Plan stratégique 2017-2021, qui dans son Axe 3 encourageait la communication et le développement du partenariat, nous avons entamé des démarches avec la Chambre de commerce, l’un de nos partenaires traditionnels pour la signature d’une convention de partenariat dont l’objet est de définir et de formaliser le cadre général de partenariat entre les deux parties, en vue de sécuriser et de pérenniser nos coopérations basées sur les stratégies relevant de nos domaines de compétences respectives », a-t-il fait savoir.parte dgd19 3 La signature de cette convention le 8 décembre 2017, a poursuivi le DGA, met l’excellence des relations des deux structures au service du développement économique et social du Burkina. Et pour cause, a-t-il dit, les enjeux économiques du pays nécessitent de la part des acteurs de l’économie nationale et principalement de l’Administration douanière, des reformes en vue de sa modernisation, gage de la collecte optimale des ressources propres de l’Etat. « A l’avenir, notre action à l’endroit de nos partenaires et entreprises citoyennes, est de leur offrir un service différencié et de qualité. Des réformes dans ce sens sont en cours, comme la mise en œuvre d’un service chargé du partenariat Douane-Entreprises au sein de la DGD qui sera davantage à l’écoute de vos préoccupations », a-t-il annoncé.

parte dgd19 4Le DG de la Chambre de commerce, Issaka KARGOUGOU a pour sa part, signifié que l’histoire du partenariat entre l’Administration des douanes et la Chambre de commerce remonte aux années 1950, avec les premières réalisations d’infrastructures sous douanes, notamment le magasin sous douanes collecteur en gare ferroviaire de Ouagadougou en 1954. Il a ensuite cité la première génération des magasins et aires de dédouanement dénommés BRASILIA 1 et BRASILIA 2 et aussi la génération des activités liées au Fonds de garantie en 1964, aux imprimés douaniers, au pesage par pont bascule en 2008 et bien d’autres. « La concession de ces services publics à la Chambre de commerce est le fruit d’une confiance réciproque, construite entre les deux institutions », a précisé le DG KARGOUGOU.

De commun accord, les deux structures ont décidé de la reprise de l’édition du Bulletin économique et fiscal publiant des informations sur la règlementation douanière, par la Chambre de commerce pour le compte de la Douane.

   Espaces Privés

image extranet5
image webmail5
image intranet5